Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Adhérez au concept « LONGEVILLE VIGILANTE »

Voisins-vigilants

     A tous,

  Nous sommes fin Mai 2015 et devant le peu d’implication de la municipalité, il nous semble important et    opportun de relancer avant les prochaines vacances d’été,  le concept des « Voisins Vigilants » .

 

RAPPEL : 

Lors d’une question écrite posée fin 2014 par le conseiller d’opposition (M.Matéjicek),Mme le maire à déclaré haut et fort son intention d’accompagner cette démarche citoyenne. Lors de ce conseil municipal, Mme le maire à tenu à bout de bras les panneaux de signalisation « Voisins Vigilants » dont la commune avait déjà fait l’achat. La mise en place de ces panneaux  étant prévue aux différentes entrées et routes d’accès de notre commune. On peut constater que fin mai 2015 ces panneaux sont toujours encore dans les cartons et que rien n’a été entrepris.

Elle a également déclaré que la commission Information et Sécurité serait en charge de ce dossier et se réunira très rapidement. Malgré de nombreuses relances de notre part, aucune commission ne s’est réunie à ce jour.

De même, L’Association A.L.M.E.C a demandé l’organisation d’une réunion publique permettant à l’ensemble des Longevillois d’être informé sur cette initiative et d’y adhérer. Donc malgré notre proposition de participation, la municipalité préfère faire « cavalier seul » ou plutôt ne rien faire du tout. La municipalité semble être tombée dans la même léthargie que l’ancienne équipe municipale de M.Webert.

Nous avons donc pris la décision de relancer unilatéralement et sans le support de la municipalité le concept des « Voisins Vigilants ». Avec l’arrivée prochaine des vacances d’été il n’y a plus de temps à perdre et nous invitons donc tous les Longevillois a y participer. Vous trouverez ci joint un rappel de notre article publié en Juillet 2014.

L’implication des Longevillois est impérative pour la réussite de ce projet.

N’hésitez pas à prendre contact avec L’A.L.M.E.C et nous vous donnerons les détails de cette opération.

Pour y participer,

il suffit de s’enregistrer sur le site :

 http://www.voisinsvigilants.org/ ( Rubrique inscription).

Le Bureau 

 

RAPPEL DU CONCEPT « VOISINS VIGILANTS ». 

Nous tenons à vous faire connaitre,  et promouvoir,  le concept des « Voisins Vigilants ». Ce moyen d’information et de surveillance a été adopté dans beaucoup de grandes villes et communes en France. ( Liste des communes adhérentes dans le Grand Est )

Cette initiative est soutenue  par le gouvernement  ainsi que par les forces de l’ordre ( Police, Gendarmerie, …) qui sont intégrés à ce projet sécuritaire.

Nous allons vous apporter les premiers éléments nécessaires à la compréhension de ce principe, qui a fait ses preuves,  non seulement en France mais dans toute l’Europe. Partout où il a été mis en oeuvre on constate une baisse notable des cambriolages. Ce système tisse également des liens sociaux et amicaux entre les voisins.

PRESENTATION  DU CONCEPT 

Présentation4

 

Pour participer,

il suffit de s’enregistrer sur le site :

 http://www.voisinsvigilants.org/ ( Rubrique inscription).

 L’Association A.L.M.E.C a rejoint les « Voisins Vigilants » en créant une nouvelle communauté nommée « LONGEVILLE  VIGILANTE » , que vous pourrez rejoindre si vous le désirez. Nous vous engageons à adhérer à ce concept novateur qui,  en cas d’absence  du domicile ( vacances, déplacements, …)  permettra à vos voisins de veiller sur votre habitation  et vos biens, ce qui  vous évitera de bien  mauvaises surprises.

Nous publierons rapidement d’autres articles sur la mise en oeuvre des « Voisins Vigilants ». Vous pouvez  d’ores et déjà  vous inscrire sur le site et rejoindre la communauté « Longeville Vigilante » qui aura pour vocation d’être votre interlocuteur et « référent » auprès des autorités locales telles que mairie, police nationale et municipale , … .

Nous comptons sur votre implication. Ce projet devrait ramener une sérénité à Longeville les St Avold  car  nous sommes loin d’être à l’abri des cambriolages et effractions diverses  dans notre commune.  Ils sont d’ailleurs plus nombreux qu’on veuille bien nous le faire croire.

Le Bureau 

Présentation1 Lire la suite…

Attention aux nouveaux compteurs EDF Linky !

Vous trouverez ci dessous un article qui concerne le nouveau compteur LINKY prévu d’être mis en place prochainement par EDF.  Il soulève d’importantes controverses en termes d’irradiations d’ondes radio et de précision de comptage en KW/h  . Vous pourrez ainsi à partir de ces documents vous faire une idée précise sur la question et de participer aux actions demandant le retrait de ce projet inutile et que chaque abonné payera très cher sur sa facture EDF.

Le Bureau

Dannger-Linky-EDF

Linky

Article paru  dans Next-Up News

Le Linky est actuellement en débat à l’Assemblée Nationale en deuxième lecture avant le vote.
Merci de diffuser massivement l’information et les liens des vidéos explicatives à tous et surtout à votre Député, après il sera trop tard.

Beaucoup de personnes ont tort de ne pas s’intéresser au Linky car elles vont le payer très cher.
Tout d’abord financièrement par une surfacturation annuelle de plusieurs centaines d’euro au minimum, voire pour ceux qui possèdent des appareils ménagers avec notamment des moteurs asynchrones ce qui est généralement le cas, du chauffage ou plaque par induction, des éclairages par LFC (quasiment 100 % foyers !), etc … La surfacturation pourra être supérieure à 1 000 euro/an, ceci à cause de la prise en compte par le Linky de l’énergie réactive dans le comptage.

Next-up conseille à tous ceux qui possèdent déjà un Linky d’acheter dans un magasin de bricolage un simple consomètre ou wattmètre (prix moyen constaté en 14 et 20 euro) pour se rendre compte par comparatif du comptage de la consommation qu’ils sont bien arnaqués par EDF/ERDF.

EDF en injectant une fréquence rayonnante radiative polluante en KHz sur le courant électrique va rendre l’électricité sale, c’est ce que l’on appelle la Dirty Electricity.
La santé de toute la population va être impactée par cette nouvelle pollution environnementale radiative artificielle qui va participer à accentuer « l’ensuqement » des personnes, amoindrir leurs capacités intellectuelles par un affaiblissement général physique, le nivellement des ados par le bas ne pourra que s’accentuer.

L’impact sur la santé de ce nouveau radiatif artificiel issu de la Dirty Electricity va, pour les plus faibles, les personnes âgées ou malades accentuer la surmortalité.
Pour les EHS c’est évidemment catastrophique, où vont-ils pouvoir survivre ?

Publication NEXT-UP

Le VDSL2 disponible à Longeville !

VDSL2logo_orange100

A tous,

Nous tenons à vous faire part d’une très bonne nouvelle pour tous les Longevillois  qui sont raccordés sur les 2 répartiteurs de la Rue de Faulquemont et celui situé rue Général de gaulle .

Le VDSL2  (Très haut Débit sur lignes téléphoniques existantes) est disponible pour les abonnés  

C’est l’opérateur ORANGE qui propose à ses abonnés automatiquement la migration de leur LiveBox et une augmentation de leur  débit Internet de 18 Mb/s vers près de 70 Mb/s.( débit équivalent au réseau fibre optique et dépendant de la distance par rapport au répartiteur).

Les abonnés ORANGE seront prévenus sur leur Box de cette évolution de débit.

Pour le moment il s’agit des lignes raccordées sur le NRA-ZO situé rue du Général de Gaulle. 

L’Association A.L.M.E.C ne peut que se réjouir de cette évolution de débit que nous réclamions depuis près de 2 ans( Mise en place des 2 NRA-ZO – rue de Faulquemont & Rue Général de Gaulle).

Les Longevillois n’auront pas besoin d’attendre le bon vouloir du Conseil général et de son plan fibre prévu pour 2021 comme l’avait annoncée Mme le maire lors du conseil municipal du mois de janvier 2015.

Nous avons eu raison d’insister sur la possibilité de la mise en oeuvre du VDSL2 qui en terme d’investissement est voisin de Zéro pour les communes concernées.

Nos actions depuis près de 7 années au sein de l’A.L.M.E.C ont ainsi permis a ce que TOUS les Longevillois puissent enfin bénéficier du Haut débit et bientôt du très haut débit.

Il était grand temps que notre commune rattrape son retard technologique dans ce domaine. 

Par contre il va falloir être encore un peu patient pour les abonnés raccordés sur le NRA-ZO de la rue de Faulquemont et laisser le temps technique à l’opérateur Orange de procéder à cette migration.

Il restera un problème pour les abonnés raccordés sur le NRA-ZO localisé au Crédit Mutuel et sur lequel aucune montée de débit en VDSL2 n’est prévu pour le moment. Cet équipement a été mis en place par l’opérateur Moselle Telecom et SFR.

Nous vous tiendrons informé de l’évolution de la situation du VDSL2  et de la disponibilité de cette offre sur les autres NRA-ZO.

Le Bureau 

Situation des répartiteurs NRA-ZO

 EXEMPLE DE TEST DE LIGNE  ABONNE  ORANGE  RACCORDE

SUR REPARTITEUR   NRA6ZO  RUE DE FAULQUEMONT 

VDSL2-Orange

 

 

Appel International de scientifiques sur les risques d’irradiations électromagnétiques (3G, 4G , WIFI, ANTENNES RELAIS …)

L’Association A.L.M.E.C relaye l’appel lancé le 11 Mai 2015 par de nombreux scientifiques en ce qui concerne les risques liés aux irradiations électromagnétiques et dont nous sommes quotidiennement les victimes. Accès 3G, 4G , WIFI tous ces moyens de communications sont mis en cause principalement a cause du niveau d’émission radio électrique de ces appareils.

Nous vous invitions à consulter la vidéo en cliquant sur le lien :

Appel_Scientifiques_ONU_11_Mai_2015

et si vous avez le temps , remplissez le questionnaire à l’adresse Web suivante :

 http://next-up.org/questionnaire/index.php

Le Bureau 

CEM EMF

CEM_Appel_Scientifiques_ONU_11_Mai_2015

Association ANTICOR à Metz

Quels remparts face à la corruption ?

Source : Républicain Lorrain Edition du 2 mai 2015

L es dépenses somptuaires de la CGT pour la rénovation de l’appartement de Thierry Lepaon, celles de Radio-France pour le bureau de Mathieu Gallet, les frais de taxis d’Agnès Saal, ex-Pdg de l’Ina… L’actualité apporte de l’eau à votre moulin.

Séverine TESSIER : « C’est vrai, mais rapportées à l’ampleur de la corruption que nous constatons, ces dérives restent anecdotiques. Les abus liés aux phénomènes mafieux sont beaucoup plus inquiétants parce qu’ils révèlent les liens entre commandes publiques et crime organisé. Pas seulement en Corse et en Paca. De récentes affaires dans le nord de la France ont éclairé la proximité entre prostitution organisée et monde des affaires. On assiste à l’émergence de réseaux d’influence ressemblant fort à ce que l’on a vu en Italie avec la mafia. Une culture affairiste prospère sur le délitement de l’intérêt général. »

Signe d’une exigence nouvelle, les dérives sont désormais révélées, ce qui a pour effet de désespérer le citoyen qui, in fine, se détourne des urnes. Comment surmonter ce paradoxe ?

« Il faut susciter une culture de la vertu. Ce que fait Anticor depuis sa création. Beaucoup de citoyens s’engagent pour lutter contre la résignation et la banalisation de ces faits. Avec le souci d’apprendre, de se former : comment saisir la juridiction administrative, contrôler les comptes publics… Si le vote perd de son sens, l’engagement citoyen réclame un nouveau pouvoir, souverain, authentique. Une reconquête s’opère. Mais les institutions de la République doivent jouer leur rôle, en toute indépendance. Ce qui implique une séparation des pouvoirs et un renforcement de leurs moyens. Pour que triomphe l’esprit de Montesquieu qui écrivait :  » Pour ne pas abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir « . À titre d’exemple, les chambres des comptes doivent être dotées d’un vrai pouvoir juridique et être saisies par le citoyen. »

Vous plaidez pour une VIe République basée sur la démocratie participative. Comment forcer la main des politiques ?

« Force est de constater que les privilèges n’ont pas été abolis. Il faut renforcer le non-cumul des fonctions. Beaucoup d’élus s’exposent aux conflits d’intérêts. Contre le lobbying, il faut introduire une sorte de laïcité en politique, pour séparer la sphère publique de la sphère privée. Je préconise de renforcer le rôle du citoyen dans la prise de décisions. Des conseils de citoyens seraient tirés au sort comme on le fait pour les cours d’assises. Il faut faire avancer la souveraineté dans les institutions et considérer qu’on peut être collectivement intelligent. La démocratie participative doit s’inscrire en complément de la démocratie représentative. Laquelle doit davantage reposer sur un choix de projets plutôt que sur des profils. »