Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Annulation du projet LogiEst à 1 € : Réponse de la C.A.D.A Paris

Rappel des faits :

M.Webert sans aucune consultation ou appel d’offre avec d’autres sociétés faisant le même genre d’opérations immobilières, a fait voter au conseil municipal du mois d’Avril 2010 le droit de signer un acte de vente d’un terrain de 33,77 ares jouxtant la nouvelle maison de retraite, sur lequel seront construit 12 pavillons seniors et ceci pour une valeur de 1 € symbolique. De plus, la société privée LogiEst sera totalement exonérée de la taxe locale d’équipement.

Il est à signaler que dans la commune de Faulquemont, la mairie a perçu pour un projet identique de vente de 3 parcelles de terrain une indemnisation de 151 000 €, qui a été réintégrée dans le budget général de la commune.C’est pourquoi l’Association A.L.M.E.C demande des comptes à notre maire car nous ne concevons pas que d’un coté M.Webert se plaint de ne pas disposer d’assez d’argent pour financer des projets et d’un autre coté, il dilapide l’argent communal et fait un cadeau royal à cette société privée LogiEst sans aucune contrepartie financière pour le budget de la commune !

Nous avons demandé au travers de nombreux courriers à M.Le Maire que l’on nous communique et comme le prévoit la loi, l’ensemble des documents officiels de ce dossier (actes de cession et de vente, actes notariés, …) . Devant la non communication de ces documents et ayant appris par hasard qu’un permis de construire a été déposé au mois de novembre 2010 nous avons à nouveau écrit au Maire pour la remise de documents demandés … mais sans réponse à ce jour.

A la vue de cette situation et devant le manque de respect de la loi et des institutions par M.Webert, le bureau de l’A.L.M.E.C à pris la décision le 13 janvier 2011 de saisir la C.A.D.A qui est en charge de faire appliquer les lois républicaines qui régissent notre pays.

Réponse C.A.D.A (organisme du Conseil d’Etat) du 22 Février 2011.

Lien vers fichier PDF : Courrier C.A.D.A

Réponse de la CADA :

La réponse donnée à la CADA à Paris par M.Webert est de signaler que les documents sollicités n’existaient pas, dans la mesure ou la demande de permis de construire déposée par la société LOGIEST a fait l’objet d’un arrêté de refus du 10 décembre 2010 et donc que la cession du terrain envisagée n’était plus d’actualité.
Commentaires de l’A.L.M.E.C :

En clair, le projet immobilier et la cession du terrain à 1 € à LOGIEST est annulé.

On est en droit de se demander pourquoi ce revirement brutal de situation et pourquoi personne n’a été informé par cette décision de refus.

En effet, et comme précisé dans la correspondance de la C.A.D.A, M.Webert était au courant depuis le 10 décembre 2010 ou même mieux, à l’origine du refus du permis de construire LOGIEST .

Depuis,il s’est tenu un conseil Municipal le 22 décembre 2010 et à aucun moment M.Webert n’a fait état de l’annulation de ce permis de construire et de la non cession de ce terrain à 1€ symbolique à la société privée LogiEst.

Pourquoi ne pas informer les élus présents lors de cette séance ?

M.Webert s’est il enfin rendu compte qu’il était hors la loi et qu’il avait fait une grossière erreur en voulant céder ce terrain pour 1 € sans aucune autre consultation ou d’appel d’offre avec d’autres sociétés immobilières ?. Ou est ce notre association A.L.M.E.C qui en portant cette affaire au grand jour et en sollicitant le Conseil d’état l’a fait changer d’avis ?

Les Longevillois peuvent à nouveau apprécier le manque de transparence et l’opacité qui entoure ce dossier et beaucoup d’autres . Une nouvelle fois, M.Webert s’est cru au dessus des lois et en voulant imposer son dictat mais ceci état sans compter sur l’œil vigilant et avisé de l’association A.L.M.E.C qui veille à ces que les intérêts des Longevillois soient préservés. Il n’est pas question et que notre Maire fasse des « cadeaux royaux et à 1 € » à des sociétés immobilières et nous ne sommes pas loin de penser que pour cette affaire on se trouve dans le domaine du conflit d’intérêt, qui par contre est punissable au pénal !

N’hésitez pas et faites nous part de vos remarques sur ce dossier ou d’autres en postant vos commentaires.

2 Comments »

  • c’est absolument scandaleux!mais il se prend pour qui ce maire? Vouloir ceder un terrain pour 1€ symbolique!et en plus à une societé immobilière!!il manque pas d’air.C’est pas à nous que cela arriverait!Merci à l’ALMEC pour votre engagement.

    Commentaire par loubla — 25 février 2011

  • I’ve recently started a blog, the information you provide on this site has helped me tremendously. Thank you for all of your time & work.

    Commentaire par mikerosss — 4 mai 2011

Leave a comment