Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Vidéos du Conseil Municipal du 10 Mars 2011 en ligne

Les vidéos enregistrées lors du dernier Conseil Municipal  du 10 Mars 2011 sont maintenant disponibles à la consultation.

La vidéo peut être consultée en cliquant sur le lien suivant :Internet Haut Débit, ou en vous rendant dans la barre de menu du site, rubrique Vidéos.

Commentaires de l’ A.L.M.E.C :

En visionnant cette vidéo on peut enfin constater que notre Maire est revenu à de meilleures dispositions en acceptant la proposition d’étude faite par  France Telecom Nancy en vue de la  mise en place d’un NRA-ZO complémentaire  qui devrait raccorder les 2 répartiteurs manquants(Rue de Faulquemont + Rue Gén.De Gaulle)  + un troisième ( une découverte faite lors de l’étude … ~100 lignes)  qui devrait se trouver sur le ‘banc’ de St Avold . Une réunion avec France Telecom doit se tenir au siège du D.U.F à Faulquemont (Mardi 15/03/2011)  afin de définir qui en  aura la maitrise d’œuvre et d’ouvrage et d’en valider le financement.

Par contre quelle perte de temps et d’énergie pour en arriver à la solution proposée depuis plus de 2 ans par l’A.L.M.E.C et que les mêmes responsables tant notre Maire M.Webert et M.Lavergne jugeaient comme fantaisiste et irréalisable. C’est compréhensible, car ce n’était pas eux qui étaient à l’origine de cette  proposition.

M.Webert a également fait savoir que la subvention de 500 K€ que la commune avait demandée au Conseil Général pour son projet de rénovation du réseau Numéricable lui à été refusée.

Ce refus ne nous étonne pas et était  prévisible, car après  les nombreux problèmes et déboires juridiques de Numéricable ( exemple : Moulins les Metz …) et devant le risque pour la commune de Longeville les st Avold de se retrouver devant le tribunal pour non respect des « clauses de concurrence des marchés publics  » , M.Webert à fait rapidement marche arrière s et a choisi la voie de la sagesse .De même, vouloir ‘engloutir’ près de 1,6 M€ du budget communal dans cette modernisation du réseau câblé afin de  payer un projet dont la  seule vocation est de payer au travers de nos abonnements, les rentes des fonds de pension américains qui détiennent  Numéricable aurait été une hérésie.

Il précise également que c’est le D.U.F de Faulquemont qui paye pour le moment les études techniques nécessaires … ce qui nous tenons à redire est clairement décrit dans les compétences et objectifs du D.U.F. De même, vouloir ‘engloutir’ près de 1,6 M€ dans cette modernisation Numéricable est un non sens technologique  alors que près de 40 % des Longevillois ( partie Nord) dispose déja d’une solution d’accès au Haut Débit et aux offres triples play via le NRA-ZO du Crédit mutuel. Il n’y a pas besoin de plus pour le moment et cela conviendra largement pour les besoins futurs.

A priori, un appel d’offres devrait être lancé prochainement en vue de la mise en œuvre de ce second NRA-ZO avec raccordement de  3 répartiteurs ce qui devrait enfin permettre au 60 % de Longevillois d’accéder à l’Internet Haut Débit et aux offres triple play.Par contre ,le maire annonce également qu’en fonction du prix il se déciderait (soi disant d’une façon collégiale … et tout le monde à Longeville en connait la signification) pour l’une ou l’autre des solutions soit les deux !

Faisant suite à une question de l’opposition sur le fait que l’on a perdu une temps infini pour la commune en discussions stériles ,M.Webert répond que c’est pas de sa faute ! car les répartiteurs n’étaient pas éligibles . Cette affirmation est totalement fausse car dès la mise en place du premier NRA-ZO près du Crédit Mutuel,  l’association A.L.M.E.C  avait fait part de ce « loupé magistral au Maire et qui n’en a nullement tenu compte comme d’habitude…

Vu l’importance qu’a pris ce dossier,  la récupération politique par le D.U.F et la Mairie est à l’ordre du jour et c’est pour cela que l’ A.L.M.E.C à été exclue des débats.Nous sommes maintenant au courant  de beaucoup trop de choses et errances de ce dossier et cela ‘dérange’ beaucoup de personnes  trop habituer à mener une vie tranquille et en oubliant le mandat pour lequel ils ont été élus.

Il était grand temps que ces collectivités locales prennent leurs responsabilités et l’Association A.L.M.E.C  y est clairement pour beaucoup . En effet,  sans le battage médiatique via la presse régionale (Républicain Lorrain) et les courriers en A/R au Président du Conseil Général de Moselle M.Leroy, Le député Maire de St Avold, ce dossier n’aurait pas progressé d’un pouce.
On ne peut que regretter l’absence totale de concertation et l’impossibilité de communique tant avec le Maire de Longeville et M.Lavergne  et l’exclusion de l’A.L.M.E.C des discussions  montre clairement que l’on ne veut surtout pas que soit mis à jour toutes les manœuvres politiciennes et les errances et l’opacité  qui  entourent  ce dossier du Haut Débit. Il n’y a que dans notre Région que cela se passe de cette façon  et ou on veut pas qu’une association représentative des Longevillois participe aux réunions  et discussions  d’un sujet qui les concerne au plus haut point . Ces personnes pensent être à la hauteur et ainsi de pouvoir décider tout seul de ce qui est bien ou non pour les administrés !.  De plus leur bagage technique dans ce domaine est voisin du « zéro absolu » et sont même prêt à engager des sommes colossales dans des projets qui sont déjà techniquement totalement dépassés.
Nous vous tiendrons au courant de l’évolution et des délais de réalisation et des décisions qui seront prises car l’Association A.L.M.E.C  contrairement à la Mairie et au D.U.F œuvre et communique clairement et ceci dans l’intérêt des Longevillois qui ont en marre d’être les oubliés du système.

4 Comments »

  • Y a t’il des retours sur la réunion avec France Telecom qui devait avoir lieu le 15 mars 2011 au siège du D.U.F à Faulquemont ?
    En tout cas c’est une très bonne nouvelle, la situation va pouvoir enfin se débloquer, maintenant il faut espérer que cela ne prennent pas trop de temps…….
    Merci encore à l’ALMEC pour toutes ces infos précieuses, et le combat livré depuis des lustres pour faire avancer les choses 😉

    Commentaire par Jake — 19 mars 2011

  • La réunion prévue au D.U.F avait pour objectif de définir qui sera le maitre d’œuvre et définir qui financera le projet. Dès que nous aurons des nouvelles à ce sujet nous vous informerons sur le site. N’oubliez pas de vous abonner au flux RSS (en cliquant dans la barre de menu en haut a droite) et comme cela vous serez automatiquement averti des toutes les news. Faites également connaître autour de vous que c’est l’Association A.L.M.E.C qui est à l’origine depuis plus de 2 ans de cette proposition technique et que le Maire M.Webert l’a toujours combattu. Il est effectivement grand temps que ce problème de Haut Débit soit réglé et comme vous le dites ce n’est pas grâce au maire… Il a été contraint et forcé de suivre cette solution car de toute façon il n’a pas obtenu ses 500 K€ de subventions pour son projet Numericable dont la seule vocation est de préserver son canal local de télévision pour y faire sa propagande.

    Commentaire par Le bureau — 19 mars 2011

  • Bon on est sur la bonne voie. Sinon faudrait peut être prévenir que le maire a la possibilité de diffusé son canal local sur la tnt, lui qui n’est pas au courant des dernière technologie

    Commentaire par HautDébit — 20 mars 2011

  • Ce serait déjà pas mal si ce projet démarre rapidement et qu’enfin TOUS les Longevillois puisse avoir accès au Haut Débit . Si le Maire avait suivi les recommandations de l’A.L.M.E.C en 2008, ce sujet ne serait même plus d’actualité . Ce qui est également clair est le fait que notre Maire pense qu’il à la science infuse et décide tout seul et ceci sans aucune concertation . Il faut dire qu’en plus il n’est pas très aidé par son équipe dont la compétence technique est voisine du Zéro absolu .

    Commentaire par Le bureau — 21 mars 2011

Leave a comment