Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Commentaires Budget 2011 – Longeville les St Avold

Le 29 avril, le  conseil municipal de Longeville a voté le budget primitif 2011.

Ce document, qui prévoit les dépenses et les recettes pour une année, se présente en deux sections, le fonctionnement et l’investissement.

La section de fonctionnement regroupe l’ensemble des opérations courantes de gestion des services, elle  s’équilibre à 4 017 850 euros en 2011.

La section d’investissement correspond aux achats importants liés à l’augmentation ou la valorisation du patrimoine. Elle s’équilibre à 4 756 580 euros dans le budget 2011.

La Ville de Longeville prévoit donc de dépenser  8 774 430 euros en 2011 et d’encaisser un montant identique  en recettes.


Les principales opérations d’investissement présentent au budget 2011 sont les suivantes :

Opération 52 : Construction d’une bibliothèque

141 000€ ont été votés au budget 2011.

La construction de la bibliothèque ne sera donc pas pour cette année !. C’est pourtant un programme que l’on trouve déjà au budget 2008!

Se sera sans doute pour 2013, juste avant les élections, histoire de remplir le bulletin municipal de photos d’inauguration!

Opération 63 : Construction d’un mur anti bruit

C’est un programme que l’on retrouve également au budget 2008 et qui s’est largement fait attendre. Il devrait être clos cette année, avec la réalisation par le Conseil Général d’un nouveau revêtement anti bruit sur la chaussée. La commune y participe à hauteur de 10 000€.

Opération 65 : Etude hydraulique et opération 66 Aménagement rue des Alliés

C’est également un programme datant au moins de 2008. Il va continuer encore en 2011, et sans doute au delà.

opération 67 : Aménagement chemin de Kleindhal 1er tranche

Inscrite depuis 2008 aussi, la première tranche s’achèvera cette année. Nous pensions logiquement qu’elle serait suivie de la 2 ième tranche, et bien non! Les travaux de voirie se poursuivront maintenant rue des Halles, référencés sous l’opération 72 pour un montant de 1 050 000€.

opération 68 : restauration des cours d’eau

Présentée dés 2008, cette restauration qui consiste  à supprimer toutes les constructions entravant l’écoulement naturel des ruisseaux, notamment les passerelles privées permettant à chaque propriétaire d’accéder à son terrain, a été suspendue en 2011.

Il avait été prévu de dépenser pour cela presque 290 000€ dans les deux budgets précédents.

Pour 2011, reste inscrite au budget la somme de 14 000 €, destinée à financer le bureau d’étude qui a travaillé sur ce projet.

 

Le budget 2011 présente UNE  nouvelle opérationla construction d’un gymnase avec vestiaires.

Dotés de 1 204 080 € de crédits en 2011, ce nouveau gymnase devrait coûter au total quelques 2, 5 millions d’euros aux contribuables longevillois.

Le maire expliquait que le coût serait supporté sur deux années budgétaires. Cette construction devrait être subventionnée par le Conseil Général à hauteur de 315 000€.

Il est tout à fait surprenant qu’aucune demande de subvention n’ait été demandée au DUF!  En effet, ce gymnase étant utilisé par les élèves du collège, il serait normal que celui-ci participe au financement, voire porte le projet qui est clairement d’intérêt communautaire.

Encore faudrait-il que quelqu’un dans cette municipalité fasse des démarches en ce sens  !

Il est regrettable également que la réfection de la rue des Casernes, dont la praticabilité devient de plus en plus précaire, n’ait pas retenu l’intérêt de l’équipe en charge des affaires de la commune.

L’opération budgétaire a bien été créée cette année sous le n° 79, avec un budget de 10 000€, ce qui est juste suffisant à boucher les ornières!

Voilà donc une nouvelle opération que nous verrons, comme beaucoup  d’autres, apparaître sur les documents budgétaires, année après année, avant de pouvoir en constater la réalisation.

Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment