Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Nouveau Fax de relance Numéricable au Maire

Vous trouverez ci dessous un fax de relance qui a été adressé au maire M.Webert et en lui réclamant à nouveau des documents manquants. Nous avons obtenu à force de rappels certains documents, mais il manque les plus importants. En effet, la proposition financière de Numéricable qui est la base du vote de la délibération lors du dernier C.M du 28 Septembre 2012 ne nous a toujours pas été remise car d’après le D.G.S ( Directeur général des Services M.Weber) ces document n’existent pas !. La documentation soi disant technique ne donne aucun détail de ce qui devrait être mis en place à Longeville en terme de fibre optique ( ou elle commence et ou elle finie …). Il s’agit d’une simple copie d’une plaquette commerciale dans laquelle on a place de temps en temps le non de Longeville les st Avold .

Cette situation est hallucinante et les Longevillois pourront constater que le Maire M.Webert fait voter une délibération de près de 1,2 M€  alors qu’il ne dispose soi disant d’aucune offre technique et financière et chiffrée de la part de Numéricable . De qui se moque t’on ? . Ce n’est a priori que du « verbal » sans aucune proposition écrite concrète . Nous sommes dans l’improvisation la plus totale et nous sommes de plus en plus convaincu à l’A.L.M.E.C que le projet de Longeville n’existe que pour cofinancer le projet prévu par Numéricable de St Avold. Il n’y a que le Maire de Longeville avec son équipe qui n’ont toujours pas compris qu’ils étaient en train de se faire « rouler dans la farine ».

Cette affaire n’est restera pas là et nous saisirons comme il se doit les autorités de tutelle compétentes mais également le Tribunal Administratif de Strasbourg sur ce point précis et bien d’autres qui nous paraissent plus que suspects et discutables. Nous laisserons les juges en tirer toutes les conséquences .  Il n’est pas acceptable en ce temps de crise de dilapider le budget communal pour un projet qui ne sert strictement rien à part renflouer les caisses de Numéricable . M.Webert démontre une nouvelle fois sa plus totale incompétence et préféré persévérer en voulant « passer » en force et a tout prix ce projet dont personne ne veux dans la commune.

Il se permet même de déclarer lors du conseil  » on a bien fait un mur antibruit pour le même prix pour moins de Monde que ca ! » .Les habitants et riverains du lotissement Allemark apprécieront cette déclaration à sa juste valeur.

Comme M.Webert l’avait annoncé lors du C.M du mois de juin 2012 ,il était « orphelin » depuis quelques semaines car on venait de lui retirer son Minitel  avec l’arrêt ds ce service par Orange .

Nous espérons que ce n’est pas cette situation qui a motivé M.Webert de vouloir signer à tout prix  avec Numéricable car dans ce cas, nous avons du soucis à nous faire !. Il ferait mieux de s’abonner à un contrat Livebox Orange et de se battre avec l’A.L.M.E.C afin que la TV via ADSL soit activée comme pour la partie Nord .

A titre de comparaison et par rapport à des projets comme st Avold ou Sarreguemines, la prise Numéricable à Longeville va couter près de 863  € /prise soit  près de 4,2  fois plus cher !. ( Coût projet : 1,2 M€ divisé par 1389 prises existantes et seulement 289 actives … a valider )

A qui profite ce projet ? . Les Longevillois peuvent se poser  cette question . Mais l’ A.L.M.E.C veuille a ce que des projets techniques viables soient mis en place et cela a été le cas ces 4 dernières années avec les 3 NRA-ZO dont nous disposons et avec un taux de couverture de près de 99,9 %. M.Webert ne s’est jamais engagé dans ce dossier Internet et refusant systématiquement tout investissement de la commune en disant haut et fort que cela relevait de la prérogative du D.U.F .Nous vous tiendrons bien sur informé de la suite qui sera donnée à ce dossier et qui n’est est qu’a ses débuts.

Le Bureau

FAX-NUMERICABLE-MAIRE-30-OCT-2012

 

 

 

Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment