Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Dossier Numéricable : Tribunal Administratif de Strasbourg

 

statuejustice  Nous tenons a faire part que le Président de l ‘A.L.M.E.C,  M.Matejicek Christian vient par courrier en date du 17 Mai 2013  de donner son accord au Président du Tribunal Administratif de Strasbourg afin de mettre un terme et  l’arrêt de l’instruction du dossier NUMERICABLE de la commune de Longeville les St Avold.

Le maire, M.Webert ayant été forcé par son autorité de tutelle en l’occurence,  M.Le Préfet de Moselle d’annuler sa délibération NUMERICABLE  prise lors du Conseil Municipal du mois de Septembre 2012. ( voir article sur notre site).

L’objet de notre requête au Tribunal Administratif étant justement de demander l’annulation de cette délibération , notre demande est considérée comme aboutie.

Encore une fois et grâce à l’action efficace et concertée de l’Association A.L.M.E.C,  il a ainsi été possible de mettre fin à un projet voué à l’échec qui amputait le budget communal de Longeville de prés de 754000 € .

C’est la 2 ème fois depuis 2008 (début de son mandat) ,que le Maire M.Webert, connait à nouveau un revers sérieux et plusieurs rappels à l’ordre de la part des autorités de tutelle et des Tribunaux qui ont en assez de ce Maire qui bafoue sans vergogne les lois de la République.

C’est son manque de dialogue et communication qui l’on conduit à s’enfermer dans ses croyances en pensant qu’il est le seul à pouvoir décider de ce qui est bien ou non pour  Longeville les St Avold.

Cette attitude rétrograde l’ont conduit à prendre ses décisions irréfléchis qui vont à l’encontre de tout bon sens et de l’intérêt de Longeville les St Avold et malgré le fait que l’ A.L.M.E.C lui a fait part qu’il faisait fausse route !.

Les dernières informations publiées sur notre site(Déploiement VDSL2 en France)vont dans le sens  que nous avons bien fait de mettre fin à ce dossier qui n’aurait fait que de dépenser pour rien près 1/5 du budget annuel de notre commune.

De plus il n’a même pas le courage d’annoncer qui lui a fait renoncer à ce projet et préfère se cacher derrière le « contrôle de légalité »  de la sous préfecture de Boulay , alors que l’ensemble des Longevillois connaissent maintenant la vérité sur ce dossier.

Nous resterons vigilant et n’hésiterons pas à intervenir  sur le moindre dossier qui nous paraitra aller à l’encontre des intérêts des Longevillois.

Nous comptons sur tous les Longevillois afin de relayer cette information.

LE BUREAU

Retrait-delib-Numericable

2 Comments »

  • voila une bonne chose.Le maire réfléchira a 2 fois a l’avenir

    Commentaire par ludo — 20 mai 2013

  • Je pense que le M. le maire avait une addiction à la dépense publique, mais il va réfléchir la prochaine fois!!! 🙂

    Commentaire par mdkum — 20 mai 2013

Leave a comment