Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Article Républicain Lorrain 25 juin 2014 sur l'A.L.M.E.C

Vous trouverez ci dessous un article  sur l’A.L.M.E.C  paru dans l’édition du Républicain Lorrain du 25 Juin 2014.  

Faisant suite aux commentaires de Mme Thielen-Kalis, il nous semble qu’elle est entrée dans un deni total des actions engagées par l’A.L.M.E.C alors qu’elle en a amplement profité en tant que conseillère d’opposition de 2008-2014 avant d’être élue maire. Elle a utilisé les actions de  l’A.L.M.E.C pour se faire connaitre, car la communication n’a jamais été son fort. 

Si Mme Kalis pense pouvoir « museler »  l’A.L.M.E.C comme l’a fait M.Webert, elle se trompe lourdement. Les futurs dossiers et projets comme le « nouveau complexe sportif avec terrain en synthétique entre 2 et 3,5 M€ + frais d’études »  feront l’objet d’une attention toute particulière de notre Association.

Il n’est pas question de favoriser certaines personnes, qui trouveront dans la réalisation de ces projets une façon de flatter leur ego personnel ou de favoriser certains groupes d’influence (prévention des conflits d’intérêts). De plus ce type de projet passera irrémédiablement, en ces temps de crise et de manque de subventions, par une augmentation sensible des impôts et taxes locales payés par tous les Longevillois.

Nous serons bien sûrs vigilants sur l’ensemble de ces points. Que Mme Thielen Kalis se rassure, nous serons encore présent dans les prochains mois pour le lui rappeler. Elle connait la détermination et la cohérence légale que nous mettons en oeuvre lorsque le droit et les intérêts des Longevillois sont en jeu.

Nos méthodes de travail ne changeront pas fondamentalement par rapport à ce qu’elle a connue en tant que conseillère d’opposition, période pendant laquelle elle soutenait activement les actions de l’A.L.M.E.C. A priori, certaines personnes oublient très vite, mais par contre l’A.L.M.E.C a une bonne mémoire et saura se faire entendre sur tous les dossiers que nous jugerons inutiles ou qui iront à l’encontre des Longevillois. 

Christian MATEJICEK 

(Président de l’A.L.M.E.C).

Source ( édition R.L  25/06/2014)                                                                                                                                                                                       

RL-25-juin-2014-1

           RL-25-juin-2014-complet-3

Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment