Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Courrier en A/R au Préfet de Moselle contre Mme le Maire de Longeville les St Avold.

M.MATEJICEK Christian conseiller d’opposition ‘Longeville pour TOUS’ vient de nous faire part de l’envoi d’un courrier en A/R au Préfet de Moselle lui demandant d’exercer son autorité de tutelle envers Mme le Maire de Longeville les St Avold Mme Thielen Kalis afin de convoquer dans les plus brefs délais un conseil municipal .

Communiqué de M.MATEJICEK

En effet le dernier s’est tenu le 11 juillet 2019 et la loi ainsi que le règlement intérieur définissent clairement un délai maximum de 3 mois entre 2 conseils municipaux. Ce délai est dépassé depuis le 11 Octobre 2019 et à priori le prochain ne serait prévu que mi décembre .

Mme le Maire refuse tout débat et ce ne sont pas les points qui manquent :

Projet Très Haut Débit Moselle Fibre :

Débattre de la nécessité de laisser Moselle Fibre poser entre 60 et 100 poteaux en bois (800 € /pièce) alors que le texte de loi publié le 13 juillet 2019 au Journal officiel simplifie la mise en place des câbles fibre optique sur les poteaux bétons ENEDIS . Mme le maire refuse la communication des documents techniques en sa possession et  passe outre en signant un arrêté municipal de mise en place sur des trottoirs de 90 cm de large.

Commission de sécurité École maternelle & périscolaire

Malgré l’ouverture du nouvel ensemble scolaire aucune commission de sécurité n’a validée l’ouverture et la sécurité des enfants et du personnel .

Mme le maire a fait classer cet école en ERP 5 (établissement recevant du public) et accueillant moins de 100 enfants. Pourtant l’effectif est de 108 enfants et dépasse donc le seuil défini et l’école doit être classé en ERP 4 avec passage obligatoire de la commission de sécurité. Après de si importants travaux qui ont pris près d’une année, on voit que Mme le maire a pris des libertés et joue avec la sécurité des enfants et du personnel enseignant. Ceci n’est pas tolérable et indigne d’un 1 er magistrat.

Tous ces points et bien d’autres m’amène à adresser à Monsieur le Préfet de Moselle à rappeler à Mme Le maire ses devoirs et de débattre avec l’ensemble des conseillers municipaux des projets et des problèmes actuels.

Nous ne sommes pas dans une oligarchie ou seul 3 personnes décident ensemble des projets de la commune et ou même ses propres conseillers sont mis devant le fait accompli avec un niveau d’information qui frise le Zéro absolu. 

C’est pourtant la triste réalité et celle qui se disait communicante et à la tête d’une équipe dynamique est très loin de son objectif primaire et totalement déconnectée de la réalité de ce qui se passe à Longeville . On se contente d’expédier  les affaires courantes et de se mettre dans les rangs et aux ordres du D.U.F comme un bon petit soldat.

Les Longevillois auront à cœur de lui rappeler amèrement ses errances dans les mois qui viennent.

Des actions légales seront engagées auprès des autorités compétentes  dès la semaine prochaine.

 

C.MATEJICEK

Conseiller municipal « Longeville pour TOUS »

 

 

 

 

 

 

Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment