Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Article A.M.F (Association des Maires de France) . Décret du 12 Juillet 2019 .

Dernière minute du  Jeudi 19/12/2019 :

Moselle Fibre fait le « forcing » en démarchant directement en faisant du porte à porte chez les propriétaires qui ont un poteau ENEDIS sur leur terrain.

Ils essayent de faire signer directement les conventions de mise en place de poteau bois supplémentaire et en ne laissant aucun délai de réflexion aux propriétaires concernés.

  Ces conventions doivent être envoyées par courrier aux  propriétaires afin qu’ils puissent lire l’ensemble des clauses avant toute signature.

Ceci est totalement illégal et nous leur demandons de ne pas donner suite à ce type d’action.

A tous,

Vous trouverez ci dessous une copie de l’article paru le 9 octobre 2019  dans le journal de l’A.M.F (Association de Maires de France) qui  décrit clairement les assouplissements du calcul des charges des poteaux ENEDIS en vue de la pose des câbles  Fibres Optiques prévus dans le contexte du projet THD.

Mme le Maire devrait donc être au fait de ces nouvelles directives gouvernementales et ne devait en aucun cas donner l’autorisation de pose de poteaux en bois à Longeville les St Avold .

Les calculs de charge des poteaux ENEDIS ne sont en aucun cas confidentiels et doivent être communiqués au Maire ainsi qu’aux conseillers municipaux qui ont font la demande. Ils sont un préalable à toute décision du Maire avant de signer un arrêté de pose de poteaux bois sur la commune.

 Depuis le dernier conseil municipal du 6 Décembre (vidéos disponibles sur le site Facebook de l’A.L.M.E.C), aucun courrier ni prise de contact n’a eu lieu avec les Longevillois concernés par le non envoi de conventions ni sur la pose de poteaux dans les rues de Boulay et St Avold (routes départementales). 

Pourtant, ceci à été un engagement verbal du vice président Moselle Fibre présent lors de la séance du CM.

Nous sommes convaincus qu’aucun calcul de charge n’a été entrepris par Moselle Fibre ni sur Longeville, ni sur d’autres communes de Moselle . Donc seul le tribunal administratif de Strasbourg pourra mettre un terme à cette situation .

Ceci évitera également le gâchis et les dépenses inutiles engagées dans la pose de poteaux bois qui sont tous à la charge de tous les contribuables lorrains ainsi qu’un non respect manifeste des décrets gouvernementaux  .

Le Bureau

 

 

 

 

Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment