Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

communiquer gratuitement pendant vos vacances à l’étranger ?

 

Source : article paru sur DEGROUPNEWS  

Vous avez prévu de vous évader à l’étranger pendant vos vacances, mais vous voulez garder le contact avec vos proches sans avoir à payer le prix fort. Applications de VoiP, forfaits mobiles avec option itinérance gratuite, DegroupNews a fait le point sur toutes ces astuces qui vous permettront de communiquer sans vous ruiner où que vous soyez. 

Si le prix des communications à l’étranger peut rapidement entamer votre budget vacances, il existe toutefois des solutions qui vous permettront de téléphoner et d’envoyer des messages gratuitement depuis l’international vers la France.

Quelle offre de roaming choisir ?

Les opérateurs ajoutent de plus en plus de destinations depuis lesquelles l’itinérance (c’est-à-dire la possibilité de profiter de son forfait mobile en dehors de la France) est sans surcoût. DegroupNews a décortiqué les offres proposées par SFROrangeSoshBouygues TelecomB&YouFree, Virgine Mobile ou encore Joe Mobile. Force est de constater que certaines d’entre elles ont leur limite et ne sont pas si compétitives qu’elles n’y paraissent…

vacances plage


La VoIP, le bon plan pour communiquer gratuitement

Autre solution : les applications de VoIP. Ces outils permettent aux utilisateurs de téléphoner via une connexion Internet partout dans le monde sans se ruiner. Nous avons testé Skype, Whatsapp, Viber, Libon et World&You. Là encore, si la plupart de ces solutions permettent de communiquer facilement malgré les frontières, il existe un certain nombre de contraintes dans leur utilisation. DegroupNews fait le point sur chacune d’entre elles.

Lire la suite…

Lettre ouverte Association "Robin des Toits" à M.Manuel VALLS – Confirmation du lien entre cancer du cerveau et utilisation du portable

Nous faisons l’écho d’une lettre ouverte de l’Association « Robin des Toits » sur la communication sur la Confirmation du lien entre cancer du cerveau et utilisation du portable.
Le Bureau
===================================================================================
Lettre ouverte au Premier Ministre           Lien vers fichier PDF 
 
ROBIN DES TOITS
Correspondance : 33 rue d’Amsterdam 75008 Paris

Monsieur Manuel VALLS Premier Ministre

Confirmation du lien entre cancer du cerveau et utilisation du portable

Demande de l’application de la Loi n° 2010-788 du 12 Juillet 2010
Copie à :
Madame Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé
Monsieur Benoît HAMON, Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche
Monsieur le Premier Ministre,
La revue Occupationnal and Environmental Medecine a publié, au début de ce mois de Mai, les résultats d’une enquête épidémiologique menée par une équipe française qui confirme les résultats des travaux de Hardell et du programme Interphone. Pour les utilisateurs dits intensifs du téléphone portable le risque est plus que doublé.
Précisons que l’usage « intensif » commence, pour cette étude, à 836 heures par an, soit 15 heures par mois, soit encore… un peu moins d’une demi-heure par jour, seuil dépassé par une majorité des utilisateurs et notamment les jeunes. Or, cette dernière population est plus exposée encore du fait de la moindre épaisseur des tissus et d’un usage plus long au cours de la vie.
Cette étude vient corroborer de nombreux travaux d’origine étrangère (publiés notamment sur le site de notre association), mais qui avaient tendance, comme le nuage de Tchernobyl, à s’arrêter à la frontière…
Impossible, cette fois, d’ignorer ces travaux bordelais sans remettre en cause la qualité de la recherche nationale !!
Cette parution doit enfin conduire les pouvoirs publics à sortir de l’indifférente indulgence qui a toujours été la leur vis-à-vis de l’industrie des technologies sans fil. Il est temps, en particulier, de donner leur véritable portée à des dispositions déjà existantes :
 
– Article L.511-5 du code de l’éducation issu de l’article 183 de la loi n° 2010-788  du 12 Juillet 2010 qui interdit les portables dans les établissements scolaires : disposition restée lettre morte faute de texte d’application et d’instructions aux chefs d’établissements ;
– Article L.5231-3 issu de l’article 183 de la loi n° 2010-788 – Article 183, Art. L. 5231-3 – du 12 Juillet 2010 qui interdit toute publicité, quel qu’en soit le moyen ou le support, ayant pour but direct de promouvoir la vente, la mise à disposition, l’utilisation ou l’usage d’un téléphone mobile par les enfants de moins de 14 ans ; cette disposition est d’application directe mais elle est allègrement contournée, voire violée par les opérateurs pour qui les jeunes représentent une cible de choix ;
 
– Article 184 de la loi n° 2010-788 du 12 Juillet 2010 qui impose « Pour tout appareil de téléphone mobile proposé à la vente sur le territoire national, le Débit d’Absorption Spécifique [ndlr : DAS]* est indiqué de façon lisible et en français. Mention doit également être faite de la recommandation d’usage de l’accessoire permettant de limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications, prévu au cinquième alinéa du I de l’article 183 de la présente loi ». Cette disposition est très inégalement appliquée.
 
 Article L5231-4 issu de l’article 183 de la loi n°2010-788 du 12 juillet 2010 : « La distribution à titre onéreux ou gratuit d’objets contenant un équipement radioélectrique dont l’usage est spécifiquement dédié aux enfants de moins de six ans peut être interdite par arrêté du ministre chargé de la santé, afin de limiter l’exposition excessive des enfants. » : cette disposition n’a jamais été mise en oeuvre alors que les jouets « communicants » se multiplient dangereusement.
 
Plus largement, il est temps de délivrer enfin une communication claire et nette en direction des parents, déconseillant l’achat d’un téléphone portable pour les enfants.
En effet, les portables sont plus toxiques aujourd’hui.
Plus en puissance, un smartphone ayant un DAS de 1W/m² env. contre 0,5 pour un portable NOKIA de 1995.
La 4G lancée sur le marché sans aucune étude d’impact sanitaire préalable (malgré les demandes répétées de Robin des Toits depuis 2009) ajoute encore au nombre de fréquences utilisées et accroît d’environ 50% l’exposition du public.
 
Enfin, la parution de cette étude doit être l’occasion d’accélérer l’examen par le Sénat et la promulgation de la proposition de loi portée par Mme Laurence Abeille, députée, et d’en renforcer le contenu, notamment pour la protection des enfants des écoles primaires et des collèges contre les ondes électromagnétiques.
 
Dans cette attente,
Et nous tenant naturellement à votre disposition pour tout complément d’information,
 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos sentiments les plus respectueux.

Etienne CENDRIER
Porte-Parole national

Projet Extraction Gaz de Couche Secteur Tritteling Redlach & Longeville

Vous trouverez ci dessous une copie de l’article du Républicain Lorrain paru le 28 Mars 2013 qui relate la réunion du collectif Lorrain contre l’exploitation du gaz de schiste et de couche.qui s’est tenue à St Avold. Nous vous tiendrons informé de la suite de ce dossier.

Le Bureau

GAZ-DE-COUCHE

Projet de renaturation des cours d'eaux Muehlengraben & Herrenwiesgraben.

Bonjour à tous,

Conformément aux objectifs fixés par notre Association A.L.M.E.C, nous tenons à vous informer du démarrage du projet « Renaturation des cours d’eaux » lancé par la Mairie  de Longeville.

En effet, et à nouveau et devant le peu d’informations  fourni par le Maire à ce sujet, nous publions sur notre site l’intégralité des documents existants sur les travaux qui vont être menés dans la commune et pour un montant avoisinant les 500 K€ ~.

La loi impose au maire de la commune d’organiser une réunion publique afin que l’ensemble des personnes impactées puissent prendre connaissance des travaux et des changements qui toucheront leurs biens et terrains.

Une nouvelle fois, le maire M.Webert fait l’économie de l’organisation d’une telle réunion publique et préfère convoquer les riverains et d’après ses dires « sur le terrain » aux quatre coins de la commune a des points de rendez vous et à des horaires ou personne n’est disponible et pendant les heures de travail.

De plus avec les températures négatives , la neige et la glace actuelle, ils ne vont pas être très nombreux à rejoindre ces  « points d’Information ».  Ces propriétaires et riverains viennent seulement  la semaine dernière (15 janvier 2013)seulement d’être prévenus par courrier de la tenue de ces réunions à l’extérieur … . On ne convie pas au mois de Janvier en plein hiver , les Longevillois à se « geler » en écoutant les explications évasives des entreprises qui vont faire les travaux et comme d’habitude les membres du Conseil par contre eux seront bien au chaud !.

Cela suffit, les Longevillois ne méritent pas d’être traité de cette façon !.

A croire que la salle communale St Martin ne sert qu’a organiser des fêtes, mais pas des réunions publiques d’information. Cette façon de procéder permettra ainsi au maire de dire qu’il a fait de son coté ce qu’il fallait. Ce ne sera pas de sa faute si ces Longevillois ne viennent pas nombreux au risque même de se casser la jambe avec la situation météorologique actuelle !.

Toutefois et pour ceux que cela interèsse , voici les horaires et lieux de RDV prévus :

Les propriétaires des parcelles concernées sont conviés aux réunion sur le terrain le :

                                               Mardi 22 Janvier 2013

  •  10 H       Rue des Halles, à proximité de l’immeuble n° 13 ( Muehlengraben).
  • 11H30     Kaiserberg près de l’ancienne station de pompage ( Muehlengraben).
  • 14H30    Chemin de la distillerie a proximité de l’immeuble n° 16 ( Muehlengraben).
  • 16H         Rue St Brigitte à proximité de l’immeuble N° 10 ( Herrenwiesengraben).

Les Longevillois apprécieront comme M.Webert traite ses concitoyens en évitant à nouveau l’organisation d’une telle réunion publique.

Mais de quoi a t’il à nouveau peur?. La loi et même dans le procès verbal établi par le commissaire enquêteur ,il est clairement mentionné le fait qu’il est impératif d’organiser une telle réunion publique. Mais la politique de notre Maire est de « diviser pour mieux régner « . On voit très bien de quelle façon, il essaye d’éviter que les Longevillois ne se rencontrent et discutent entre eux de ce projet, car il a peur d’assumer leurs réactions et son manque de concertation. Lire la suite…

Danger des ondes : Rapport BioInitiative 2012 – Robin des toits

Nous publions ici un article envoyé par l’Association Robin des toits qui milite pour un encadrement et une législation beaucoup plus stricte en terme de puissance d’émission des technologies sans fil.
Le Bureau
================================================================================
Rapport BioInitiative 2012
1800 nouvelles études renforcent la certitude de la nocivité des ondes
et de l’urgence de mise en œuvre de nouvelles normes pour protéger la population
Université d’Albany, Rensselaer, New York
Un nouveau rapport du groupe de travail BioInitiative 2012 montre que les preuves des risques pour la santé que font encourir les ondes électromagnétiques et technologies sans fil se sont accrues depuis 2007. Le rapport passe en revue 1800 nouvelles études scientifiques. Les utilisateurs de téléphones portables, les futurs parents, les jeunes enfants et les femmes enceintes sont exposés à un risque particulier.
« Les études montrent qu’il existe un risque accru avéré de développer un gliome (tumeur cérébrale maligne) » dit Lennart Hardell, Docteur à l’Université d’Orebro, en Suède. « L’épidémiologie montre que les ondes devraient être classées comme cancérigènes pour les humains. Les limites fixées par la FCC/IEE et l’ICNIRP ne sont aucunement adéquates pour protéger la Santé Publique ».
Une douzaine de nouvelles études lient les radiations du téléphone mobile aux dommages causés au sperme. Un téléphone dans la poche ou à la ceinture nuit à la qualité spermatique, ceci résulte en une malformation des spermatozoïdes, et provoque un abaissement de la fertilité masculine. Les ordinateurs avec connexion Internet en Wi-Fi provoquent une altération de l’ADN des spermatozoïdes.
Il y a de fortes preuves que les ondes augmentent de façon sensible le développement de l’autisme et ses symptômes.  « Même si les recherches sont toujours en cours, Il est urgent d’abaisser les seuils d’exposition aux ondes et aux technologies sans fil que ce soit pour les personnes atteintes d’autisme, les enfants de tous âges, les futurs parents, et durant la grossesse » dit le Dr Martha Herbert.
Les appareils sans fils tels que téléphones et ordinateurs portables utilisés par les femmes enceintes peuvent altérer le développement cérébral de leurs fœtus. Ceci a été démontré dans deux groupes d’études sur les animaux et les humains, concernant l’hyperactivité, les problèmes d’apprentissage et de comportement.

Pollution à Longeville-lès-Saint-Avold ? : Article du R.L du 8 Aout 2012

Bonjour à tous,

 Nous nous faisons l’écho en cette période estivale de divers articles parus dans la Républicain Lorrain ( édition du 2 et du 8 Aout 2012) en ce qui concerne une pollution et des enfouissements de déchets toxiques qui se situeraient sur les terrains de notre commune de Longeville les St Avold .

Ces faits s’ils reflètent la réalité nous paraissent en l’état très graves et nous ne manquerons pas de demander des explications à l’équipe municipale en place et surtout à notre Maire M.Webert dont c’est le 5 ème mandat et qui ne peux pas feindre et d’expliquer qu’il n’était pas au courant de ce ce qui passait sur le territoire de sa commune. A la lecture des résultats du dossier du P.L.U ( Plan Local Urbanisation) et présenté lors du dernier conseil municipal du mois de juin 2012 , on sait qu’il y a clairement des « zones » qui sont polluées et inconstructibles en tant que tel.

Mais ne pas savoir que notre sous sol contient des produits toxiques qui risquent de polluer la nappe phréatique et ainsi de mettre en danger grave la santé de nos concitoyens , c’est une autre affaire !. 

Pour rappel, nous avions déjà signalé en 2009 une pollution avec la présence de « fûts et barils de produits toxiques » derrière la zone industrielle …. . Un dossier qui a été suivi egalement pas l’Association ADELP de St Avold.  Nous vous tiendrons informés de la suite de ce dossier et qui n’en est qu’a ses débuts.

Le bureau

                                 Article du Républicain Lorrain du 2 Aout 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article R.L du 8 Aout 2012 :  Pollution à Longeville-lès-Saint-Avold : Gourlot écrit au préfet

Réagissant à nos informations concernant la découverte d’une importante pollution à Longeville-lès-Saint-Avold (lire R.L du 2/08), Thierry Gourlot, président du groupe FN à la Région, a adressé une missive au préfet, Nacer Meddah, réclamant la plus grande célérité. « Selon certaines sources, des fûts de produits toxiques provenant des fonderies de Pont-à-Mousson auraient été enfouis sur un terrain de cette commune […] Des carottages sur le site pourraient lever le doute […].

Est-il vrai que le site se situerait dans un périmètre de protection de captage d’eau ? Il y aurait là un véritable danger sanitaire pour les populations concernées en plus du danger pour l’environnement ». Autant de questions auxquelles l’élu demande des réponses pressantes .

lettre-de-thierry-gourlot-v1

RISQUES SANITAIRES : SFR condamné à dèmonter une antenne-relais

La Cour d’Appel de Montpellier vient de condamner SFR à démonter une antenne-relais à Montesquieu-Des-Albères (66740) pour protéger la santé des riverains.

Lire la suite…

Attention aux signatures chez Darty !

Bon à savoir

AMIS CONSOMMATEURS……. OUVREZ L’OEIL

Darty qui se met avec POWEO,  dont les méthodes crapuleuses ont été maintes fois dénoncées. Ils ont trouvé autre chose pour vous arnaquer !
N’hésitez pas à diffuser l’information autour de vous. Attention tout est fait pour vous forcer à rompre votre contrat EDF (pas seulement chez Darty). Lire la suite…

Rentrée scolaire 2011 : Attention aux portables

Vous trouverez ci dessous un communiqué qui émane de l’Association « Robins de toits » qui milite pour une prise en compte Nationale voir Européenne des risques qui pèsent sur la santé des personne à cause de l’utilisation et de la mise en œuvre des technologies sans fils ( portable, Wifi, Wifimax, antennes relais, ….) .

COMMUNIQUE :

Chers parents,

La rentrée approche, avec elle l’achat des fournitures scolaires, celles qui sont nécessaires mais aussi celles qui tentent, et à cette occasion, l’achat d’un téléphone portable pour votre enfant scolarisé se pose. Il en a tellement envie et après tout, ne seriez-vous pas rassurés de le savoir joignable à tout moment ? Lire la suite…

Lettre ouverte aux ministères – Dangerosité des technologies sans fil

L’association « Robins des toits »  vient de publier une nouvelle « lettre Ouverte » à l’attention de divers ministres afin de les rendre attentif aux risques importants sur la santé des personnes suite à la classification 2B par une agence de l’OMS ( Organisation Mondiale de la Santé) des technologies sans fil, téléphonie mobile, Wifi,Wifimax, …

Vous pouvez consultez ce communiqué ci dessous ou cliquer sur le lien [download id=54]

ROBIN DES TOITS
Correspondance : 12 rue Lucien Sampaix  75010 Paris
E-mail : contact@robindestoits.org
http://www.robindestoits.org

Paris, le 28 Juin 2011

Madame Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement
Monsieur Eric BESSON, Ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique
Monsieur Xavier BERTRAND, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé

Objet :  Radiofréquences des technologies sans fil : OMS classification Groupe 2B

Madame la Ministre,
Monsieur le Ministre,

Ainsi que vous le savez, le CIRC, Centre International de Recherche sur le Cancer, agence de l’OMS, a conclu le 31 Mai 2011 que les radiofréquences utilisées notamment par la téléphonie mobile étaient « possiblement cancérogènes » pour l’homme. Lire la suite…