Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Remerciements "LONGEVILLE POUR TOUS"

Je tenais à remercier l’ensemble des électeurs Longevillois qui nous ont fait confiance, tout au long de notre campagne, pour les municipales 2014.

Mes remerciements vont également à toute mon équipe de « LONGEVILLE POUR TOUS » pour l’aide et le support apportés.
Nos objectifs ont été clairs depuis le début, nous voulons que tous les Longevillois, sans aucune exception, trouvent leur place dans notre commune, et ainsi mettre un terme au sectarisme qui y sévit depuis trop d’années.

Nous avons encore constaté hier le chemin qu’il reste à parcourir à certains pour y arriver. Mais avec l’aide de tous nous arriverons à changer les mentalités. Notre commune a trop longtemps vécu repliée sur elle même en ne voyant pas que le monde évoluait.

Comme vous le savez déjà, notre liste a été créditée de 13,92 % de votes exprimés, ce qui nous attribue 1 siège au prochain conseil municipal. Notre équipe s’étant constituée très tardivement, le résultat est d’autant plus remarquable.
Malgré les très fortes sollicitations d’une liste concurrente nous avons, tous ensemble, décidé de garder notre identité.
La cohésion et l’intégrité de notre équipe, resteront notre force. Tromper les électeurs avec des manœuvres bassement politiciennes (dont la finalité aurait été de briguer des places d’adjoints et de conseillers au D.U.F), nous ne pensons pas que nos électeurs attendaient cela de nous. Nous leur devons de rester honnêtes avec eux.

Les Longevillois, par notre décision de non fusion, nous en seront reconnaissants et nous remercieront dans les mois et années à venir.

Nous resterons fidèles à la ligne de conduite que nous nous sommes fixée. Nous serons intransigeants sur tous les projets et points mis à l’ordre du jour durant les conseils municipaux. Ainsi, nous appliquerons une tolérance zéro et une vigilance accrue en ce qui concerne le passage des marchés publics, les attributions des subventions aux associations, les discriminations quelles qu’elles soient, les conflits d’intérêts et trafics d’influence.

Vous serez, bien entendu, également informés, comme par le passé, de tous les évènements de notre commune grâce à la mise en oeuvre de moyens modernes de communication (Internet, retransmission des conseil municipaux,…)

Notre site A.L.M.E.C est prévu pour cela et je vous encourage à le consulter d’une façon régulière

Donc encore une grand MERCI à tous pour votre soutien et à très bientôt.

Christian MATEJICEK

http://www.almec.fr

Signature de la Charte Anti Cor

Notre Président  a signé la charte Anticor, comme plus de 200 têtes de liste en France.
Retrouvez le document signé et plus d’informations sur cette charte sur notre site internet :http://www.longevillepourtous.fr/2014/03/14/la-charte-anticor-cest-quoi/ .

LOGO-signataire-2014

Dossier Numéricable : Tribunal Administratif de Strasbourg

 

statuejustice  Nous tenons a faire part que le Président de l ‘A.L.M.E.C,  M.Matejicek Christian vient par courrier en date du 17 Mai 2013  de donner son accord au Président du Tribunal Administratif de Strasbourg afin de mettre un terme et  l’arrêt de l’instruction du dossier NUMERICABLE de la commune de Longeville les St Avold.

Le maire, M.Webert ayant été forcé par son autorité de tutelle en l’occurence,  M.Le Préfet de Moselle d’annuler sa délibération NUMERICABLE  prise lors du Conseil Municipal du mois de Septembre 2012. ( voir article sur notre site).

L’objet de notre requête au Tribunal Administratif étant justement de demander l’annulation de cette délibération , notre demande est considérée comme aboutie.

Encore une fois et grâce à l’action efficace et concertée de l’Association A.L.M.E.C,  il a ainsi été possible de mettre fin à un projet voué à l’échec qui amputait le budget communal de Longeville de prés de 754000 € .

C’est la 2 ème fois depuis 2008 (début de son mandat) ,que le Maire M.Webert, connait à nouveau un revers sérieux et plusieurs rappels à l’ordre de la part des autorités de tutelle et des Tribunaux qui ont en assez de ce Maire qui bafoue sans vergogne les lois de la République.

C’est son manque de dialogue et communication qui l’on conduit à s’enfermer dans ses croyances en pensant qu’il est le seul à pouvoir décider de ce qui est bien ou non pour  Longeville les St Avold.

Cette attitude rétrograde l’ont conduit à prendre ses décisions irréfléchis qui vont à l’encontre de tout bon sens et de l’intérêt de Longeville les St Avold et malgré le fait que l’ A.L.M.E.C lui a fait part qu’il faisait fausse route !.

Les dernières informations publiées sur notre site(Déploiement VDSL2 en France)vont dans le sens  que nous avons bien fait de mettre fin à ce dossier qui n’aurait fait que de dépenser pour rien près 1/5 du budget annuel de notre commune.

De plus il n’a même pas le courage d’annoncer qui lui a fait renoncer à ce projet et préfère se cacher derrière le « contrôle de légalité »  de la sous préfecture de Boulay , alors que l’ensemble des Longevillois connaissent maintenant la vérité sur ce dossier.

Nous resterons vigilant et n’hésiterons pas à intervenir  sur le moindre dossier qui nous paraitra aller à l’encontre des intérêts des Longevillois.

Nous comptons sur tous les Longevillois afin de relayer cette information.

LE BUREAU Lire la suite…

Edition Republicain Lorrain 16 Avril 2013 – Annulation Délibération NUMERICABLE

Vous trouverez ci dessous une copie des articles parus dans l’édition du Républicain Lorrain du 16 Avril 2013 qui concernent l’annulation du Projet NUMERICABLE pour près de 1,2M€ par le Préfet de Moselle et Mme la Sous Préfète de Boulay.

Bonne consultation.

LE BUREAU

Parution sous Longeville les st Avold                                                      

.RL-16042013-NUME1

 

 

Lire la suite…

Dépot de requête en Annulation au Tribunal Administratif de Strasbourg

  Communiqué  officiel   A.L.M.E.C

    Nous tenons à faire part que l’Association A.L.M.E.C représentée par son Président vient de déposer en date du 6 Décembre 2012 une requête en Annulation contre la délibération du projet de « modernisation du réseau câblé  » prise par le maire lors du Conseil  Municipal du 28 Septembre 2012 , au Tribunal Administratif de Strasbourg.

Nous venons de recevoir un courrier en date du 11 Décembre 2012 du Tribunal Administratif que notre requête en annulation est recevable et sera instruite comme il se doit .


    Nous ne pouvons accepter que le maire, M.Webert dilapide l’argent de la commune  (près de 746 000 € hors travaux de génie civil, .. pour un cout total de  1,14 M€ ) pour un projet technique plus que discutable qui n’amènera aucune évolution technologique ou nouveauté pour les Longevillois . Nous disposons à Longeville les st Avold après les 2 projets (MOSELLE TELECOM & ORANGE) d’un taux de couverture de l’Internet Haut Débit de près de 99 % avec les offres triple play associées .

Le problème de l’accès à la Télévision par les lignes ADSL restant entier pour la partie Sud de Longeville et qui est desservie par les 2 NRA-ZO mis en place par ORANGE. Par contre, Ils sont la propriété du D.U.F et c’est a ce titre que c’est à cette collectivité  de régler ce problème technique et non a l’ .L.M.E.C comme l’a laissé sous entendre M.Lavergne dans son courrier aux Longevillois au mois de juin 2012 .

A chacun d’assumer sa responsabilité, c’est ce que nous faisons depuis la création de l’Association alors que les collectivités dont c’est le rôle assume le leur .

Les Longevillois qui avaient besoin d’Internet cela fait longtemps qu’ils ont fait le choix d’un autre FAI disponible à Longeville.

En clair, notre commune est passée depuis 2007 et ceci grâce à l’action de l’ A.L.M.E.C, d’un statut de zone Internet dite « blanche », c’est a dire quasiment aucun accès haut débit disponible, à celui d’une zone « Noire » ( équipée en HD comme les meilleures villes en France !.) . Il est a signalé que ce type d’évolution dans ce domaine est extrêmement rare dans un temps aussi court.

Mais une chose est sure, nous n’avons pas besoin de remercier le maire, M.Webert et son équipe pour  l’aide et l’accompagnement tout au long de ces projets. Ils ont tout mis en œuvre toute leur énergie pour freiner et torpiller les projets de mise en place des NRA-ZO  que beaucoup de Longevillois attendaient depuis des années.

C’est  la réalité  qui va  rattraper  notre Maire et avec ce projet Numéricable. Il essaye se racheter une respectabilité qu’il a perdue depuis bien longtemps !. Mais les Longevillois ne sont pas dupes de la manœuvre et ils ont très bien compris qu’il est près a dilapider 1/5 du budget annuel de Longeville dans un projet sans aucun avenir technique , le seul étant de remplir la caisse de Numéricable qui se frotte bien les mains de cette aubaine .

En ces temps de crise, M.Webert serait bien avisé d’annuler par lui même lors d’un prochain conseil, sa délibération unilatérale et qu’il a prise sans aucune concertation ni discussions.Il à décidé tout seul (peut être avec le maire de St Avold …) de faire ainsi un cadeau « royal » à la société Numéricable, car le projet de Longeville est près de 3,5 fois plus cher (700 €/prise d’abonné ) que dans d’autres villes (Sarreguemines, et même St Avold …). de plus il ne reste qu’après les décomptes de Numéricable … 339 abonnés à la télévision et donc prises actives . cherchez l’erreur.

Ce projet ne concerne quasiment plus personne dans la commune, a part peut être le Maire qui vient d’être orphelin de son Minitel au mois de Juin 2012 et peut être de sa chaine de télévision  locale.

  Le Bureau

Article du Républicain Lorrain : Requête au Tribunal Administratif

Vous trouverez ci dessous une copie d’un extrait de l’article publié par le Républicain Lorrain le mercredi 12 Décembre 2012 relatant notre requête en annulation que nous avons déposée au Tribunal Administratif de Strasbourg contre la délibération prise par le maire de Longeville et de son projet NUMERICABLE.

 

Le Bureau

Lorraine Numérique : Longeville à la une

Un article est publié en ce dimanche à la une de Lorraine Numérique sur la requête de l’Association devant del T.A de Strasbourg et dont nous vous publions ici le contenu..

Nous vous ajoutons également le lien vers ce site dont la vocation est de se faire l’écho des actualités dans le monde du numériques et des télécoms dans la Région Lorraine.

http://www.lorrainenumerique.net/

Réponse Numéricable de la Mairie

Faisant suite aux diverses questions posées au maire par la conseillère d’opposition Mme Suzanne Thielen Kalis, vous trouverez ci dessous les réponses qui lui ont été transmises non sans faute d’avoir réclamé plusieurs fois pour que l’on réponde à ses questions et interrogations. Une analyse de l’ A.L.M.E.C  vous sera donnée en fin d’article.

 

 

Commentaires de l’ A.L.M.E.C :

A la vue des réponses qui sont données et le temps nécessaire de plusieurs semaines qu’il aura fallu pour que le maire nous réponde, nous sommes certain que c’est la société  NUMERICABLE ( dans ce cas juge et parti)  qui lui a soufflée ces réponses. Lorsque que l’on lit que le câble coaxial à une très forte capacité en terme de débit ( 2,5G …. c’est quoi cette unité de mesure ?) et soi disant plus rapide que la fibre optique ( 1,5G …)  on croit rêver !. Nous tenons a rappeler à M.le Maire et à Numéricable qu’il est grand temps qu’ils reprennent le chemin de l’école ou qu’ils s’informent correctement.Si notre maire a des lacunes techniques, l’Association A.L.M.E.C est prête à lui donner des cours de rattrapage à ce sujet. Par contre s’il sagit de NUMERICABLE, alors cela est très inquiétant et n’augure rien de très bon pour le reste du dossier technique. La fibre optique est pilotée par un faisceau laser de haute puissance et qui par définition va à la vitesse de la lumière :

Lire la suite…

Nouveau Fax de relance Numéricable au Maire

Vous trouverez ci dessous un fax de relance qui a été adressé au maire M.Webert et en lui réclamant à nouveau des documents manquants. Nous avons obtenu à force de rappels certains documents, mais il manque les plus importants. En effet, la proposition financière de Numéricable qui est la base du vote de la délibération lors du dernier C.M du 28 Septembre 2012 ne nous a toujours pas été remise car d’après le D.G.S ( Directeur général des Services M.Weber) ces document n’existent pas !. La documentation soi disant technique ne donne aucun détail de ce qui devrait être mis en place à Longeville en terme de fibre optique ( ou elle commence et ou elle finie …). Il s’agit d’une simple copie d’une plaquette commerciale dans laquelle on a place de temps en temps le non de Longeville les st Avold .

Cette situation est hallucinante et les Longevillois pourront constater que le Maire M.Webert fait voter une délibération de près de 1,2 M€  alors qu’il ne dispose soi disant d’aucune offre technique et financière et chiffrée de la part de Numéricable . De qui se moque t’on ? . Ce n’est a priori que du « verbal » sans aucune proposition écrite concrète . Nous sommes dans l’improvisation la plus totale et nous sommes de plus en plus convaincu à l’A.L.M.E.C que le projet de Longeville n’existe que pour cofinancer le projet prévu par Numéricable de St Avold. Il n’y a que le Maire de Longeville avec son équipe qui n’ont toujours pas compris qu’ils étaient en train de se faire « rouler dans la farine ».

Lire la suite…

Courrier au Maire de la liste d'opposition "pour que Longeville avance".

Les conseillers municipaux nous ont fait parvenir une copie d’un courrier du 2 Octobre 2012 envoyée au maire dans lequel ils lui posent des questions écrites suite au refus de répondre a leurs questions sur le dossier « Numéricable » lors du C.M du 28 Septembre 2012.

A ce jour, le Maire n’a toujours pas donné des réponses concrètes à ces questions!. L’opposition vient à nouveau de réitérer ses demandes , mais quelle perte d’énergie. On peux légitiment se poser la question pourquoi notre Maire ne veux pas donner ces informations qui sont depuis le vote de la délibération de toute façon publiques.

Peut être que le dossier technique est tellement creux et inexistant qu’il a honte d’en faire part à ses concitoyens ou que cette communication démontre qu’il n’y a rien derrière ce dossier à part un montant de 1,2M€ versé à la société Numéricable sous forme d’avenant et qui engagera à nouveau Longeville pour de nombreuses années.

M.Webert ne doit pas oublier qu’il est en train de dépenser sans compter l’argent des Longevillois qui par contre ont également un droit de regard sur les comptes communaux mais de cela il n’en na rien à faire et pense qu’il n’y a que lui qui peux décider de ce qui est bien pour lui est bien pour Longeville !