Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Rassemblement et Marche citoyenne à St Avold Dimanche 11/1/2015

Charlie1

Une marche citoyenne et républicaine en hommage aux victimes des attentats de Paris a été organisée ce matin à 10H devant la mairie de St Avold.

La foule était composée de nombreux citoyens issus non seulement de St Avold mais également de toutes les communes environnantes. De nombreux Longevillois ont fait partie de cette manifestation de soutien à la démocratie. 

 

Ci dessous quelques photos de cette manifestation de soutien . Un grand Merci à tous !. 

 

 

IMG_2489

IMG_2490

IMG_2488

Cambriolages à Longeville et Voisins Vigilants

A tous les  Longevillois,

Avec la vague actuelle de cambriolages dans notre région  commune, il est important  d’adhérer au concept des Voisin Vigilants .

Consultez notre article mis en ligne:  http://www.almec.fr/2014/08/07/longeville-vigilante/

Vous trouverez ci dessous le lien vers le site :   http://www.voisinsvigilants.org/

Cliquez sur le tableau ci dessous .

voisin

Compte rendu Conseil municipal du 17 Avril 2014

A tous,

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci joint le compte rendu du conseil municipal du vendredi 17 Avril 2014 .

Compte rendu CM 17 Avril 2014 

Bonne consultation.

Le Bureau 

Vidéo installation nouveau conseil municipal de Longeville les St Avold

camescope

 

 

 

Nous venons de mettre en ligne la vidéo de l’installation du nouveau  Conseil Municipal qui s’est déroulé le Dimanche 6 avril 2014 à 10 Heures .

Le maire élu est Mme Thielen Kalis  entourée de 7 adjoints .

Elle est consultable en cliquant sur le lien ci joint ou en vous rendant dans la rubrique Videos.

lien video : http://www.dailymotion.com/video/x1m840i_cm-06-avril-2014

En vous souhaitant une  bonne consultation.

                                               Le Bureau.

 

Video Etat Zone Industrielle de Longeville les St Avold

Bonjour à tous,

Vous trouverez en suivant le lien ci dessous une vidéo que nous avons réalisée sur l’état déplorable de la Zone Industrielle située à gauche en se rendant par la route vers Faulquemont /Créhange.

http://www.dailymotion.com/video/x1hkem3_zone-industrielle-longeville-les-st-avold_news

Cette zone étant sous la responsabilité du D.U.F ( District Urbain de Faulquemont , la Mairie de Longeville les St Avold ne se sent pas responsable de son état et ne fait non plus rien pour demander des améliorations.( CQFD).

Bonne consultation.

 

Vidéo du dernier Conseil Municipal de M.Webert ( 7 mars 2014).

Cin02

 

 Nous venons de mettre en ligne la vidéo du Conseil Municipal du 7 Mars 2014.

 

Il s’agit du dernier Conseil Municipal  de notre Maire actuel M.Webert .

Elle est consultable en cliquant sur le lien ci joint ou en vous rendant dans la rubrique Videos.

lien video : http://www.dailymotion.com/video/x1h6c72_video-cm-7-mars-2014_news

En vous souhaitons une très bonne consultation.

                                               Le Bureau.

 

ANNONCE OFFICIELLE LISTE " LONGEVILLE POUR TOUS "

mate1logo1

Longevilloises, Longevillois, chers concitoyens,

Par la présente nous tenons à faire savoir que la liste

 » LONGEVILLE POUR TOUS « 

a été déposée et acceptée en Sous Préfecture de Boulay en date du Mercredi 5 Mars 2014 .

Elle rassemblera des Longevillois, Longevilloises de tous horizons qui veulent que notre ville sorte de l’autarcie dans laquelle elle est plongée depuis trop d’années.

Le programme que nous vous proposerons sera moderne , créatif et novateur. Il est grand temps que Longeville retrouve la place qui lui est due au sein de la Communauté des Communes (D.U.F), et sache se doter d’outils modernes en terme de Communication et de Services avancés pour les Longevillois.

Son objectif principal sera de placer TOUS les habitants de Longeville au centre des préoccupations quotidiennes de l’équipe municipale.

Bien sur, tous les domaines de compétences seront également abordés avec des propositions concrètes .

Notre programme vous sera dévoilé très prochainement.

Christian MATEJICEK  et son Equipe

Candidat  Tête de liste   » LONGEVILLE POUR TOUS « 

Label 2013 : villes INTERNET

Nous relayons le contenu d’un article publié sur Lorraine Numérique en ce qui concerne l’attribution des labels Internet 2013 .

Le Bureau

Metz :

Voici les labels Ville Internet 2013 récompensant les collectivités locales qui mettent en oeuvre une politique en matière de démocratisation des TIC et de leurs usages citoyens.


Des mentions spéciales ont été attribuées à quelques villes françaises dans plusieurs catégories. Citons notamment dans l’est de la France, dans le domaine de l’éducation, la ville d’Epinal dans les Vosges ; pour l’innovation, la ville de Metz et Montigny-les-Metz ; pour la coopération décentralisée, Besançon.

268 villes et collectivités font partie du palmarès. Vous pouvez également voir une vidéo de l’intégralité de la cérémonie qui dure 96 minutes. A noter que cette vidéo est agrémentée de nombreux reportages sur les initiatives de collectivités locales.

A voir en vidéo en cliquant ici.

WIFI dans les écoles : lettre ouverte aux ministre de l'Association "Robins des Toits"

A tous,
Vous trouverez ci dessous une copie d’une lettre envoyée par l’Association « Robins des toits » au Ministre de l’Education Nationale et à Mme la Ministre de la Santé  en ce qui concerne l’emploi et la mise en ouevre des technologies radio  et sans fil ( Antennes GSM, WIFI, …) qui sont maintenant reconnues au niveau Européen  comme « potentiellement cancérigènes et dangereux ».
Le Bureau
.
A l’attention de :
Madame Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé
Monsieur Vincent PEILLON, Ministre de l’éducation nationale

Madame la Ministre,

Monsieur le Ministre,

Le déploiement des technologies sans fil dans le cadre scolaire suscite des interrogations croissantes, eu égard aux preuves de plus en plus nombreuses d’incidences de ces technologies sur la santé, en particulier celle des plus jeunes, mais hélas aussi sur la santé de l’ensemble des catégories de personnel des établissements (écoles, collèges, lysées, universités) : professeurs, documentalistes, auxiliaires, agents administratifs, etc.

En dernier lieu, les radiofréquences, groupe technologique qui englobe aussi bien les téléphones mobiles que leurs antennes, les téléphones sans-fil et le Wi-Fi, ont été classées « cancérogènes possibles pour l’homme » (groupe 2B) par l’OMS (décision du 31 Mai 2011).

Le cancer n’est, à vrai dire, pas la seule pathologie concernée. Les troubles neurologiques, tels que l’autisme, ou les troubles divers du comportement et de l’attention, se sont développées de façon cohérente dans le temps et l’espace avec le déploiement des technologies sans fil, le lien entre ces deux phénomènes étant mis en évidence par des travaux indépendants, en particulier ceux du scientifique américain Georges Carlo.

En réaction à ces alertes scientifiques, de nombreux responsables politiques et éducatifs dans le monde ont pris la décision, inspirée par le principe de précaution, voire la prudence la plus élémentaire, de bannir ces technologies de la salle de classe. C’est le cas en Bavière, et dans de nombreuses écoles privées canadiennes. Récemment, fait inédit, le vice-ministre israélien de la santé, Yaakov Litzman, s’est joint à une action initiée par des citoyens, comprenant notamment une action en justice, pour demander à son collègue chargé de l’éducation d’interdire l’installation du Wi-Fi dans les salles de classes.

Le Conseil de l’Europe a, dans une recommandation du 30 mai 2011 (Résolution 1815), demandé d’interdire le Wi-Fi et les téléphones portables dans les établissements scolaires. Lire la suite…

Projet Fibre Optique FTTH – Communauté de Communes Freyming Merlebach

Source : Républicain Lorrain ( Edition du 21/08/2012 )

Les membres de la commission d’appel d’offres présidée par Roland Rauch, entourés des membres de la commission des communications électroniques, présidée par Bruno Neumann, d’Emmanuelle Champigny, directrice générale adjointe du service haut débit du conseil général de la Moselle, d’élus dont un représentant de la Communauté d’agglomération de Forbach, du Scot Rosselle, viennent de se réunir à la CCFM pour ouvrir les plis et choisir les entreprises chargées de réaliser le projet de conception et réalisation du réseau FTTH, un réseau de télécommunications électronique en fibre optique jusqu’au domicile de l’abonné. «    Il aura fallu presque 3 ans pour voir évoluer les textes de l’Arcep, de l’Etat et beaucoup de réunions d’élus pour arriver à ce appel d’offres », confie Bruno Neumann. Sous la présidence de Pierre Lang, les premières phases administratives qui consistaient à faire réaliser une expertise du territoire de la CCFM, de définir les besoins, de faire réaliser un relevé topographique des installations, comme celle de Numéricable, d’Orange, du Département, de se rapprocher de la régie municipale de Hombourg-Haut, d’adapter les textes juridiques de la CCFM pour obtenir les compétences, ont nécessité énormément d’énergie.

Le groupement Ineo-Infracom-Sogea Est-Rohr cablor, ERT Technologies, le groupement SPIE-TFB, Sogetrel et le groupement Cottel Réseaux-Sade devront remettre pour le 11 octobre prochain leurs propositions de conception et réalisation chiffrées. Un projet fibre optique qui va couvrir les 11 communes de la communauté de communes de Freyming-Merlebach. Les élus souhaitent faire démarrer les travaux dès 2013. Mais tout n’est pas encore fini. Il faut trouver des subventions. Pour l’instant, la Région s’est prononcée sur le projet en apportant une aide financière. Les élus du département doivent, cet automne ou au printemps prochain, statuer sur le SDAN (Schéma directeur territorial d’aménagement numérique). « Mais le département de la Moselle est en passe de manquer le virage du numérique. »

Un projet de plus de 7 millions d’euros. Lire la suite…