Présentation A.L.M.E.C.

L'association A.L.M.E.C. a vu le jour à Longeville-les-St-Avold le 25 juin 2008. L'objectif principal de l'association est de promouvoir la mise en place de l'internet haut débit sur la commune et ainsi proposer aux entreprises et aux particuliers la disponibilité d'offres et de services numériques modernes. Pour plus d'information sur l'association rendez-vous sur la page statuts.

Dossier SYDEME – Association ADQV de Bitche – Suite

Nous relayons comme promis l’ensemble des articles qui sont publiés sur le site de l’Association ADQV de Bitche. Cette association est le fer de lance de la contestation en ce qui concerne le dossier de la gestion désastreuse du SYDEME avec un déficit de 12 M€ … .

Vous trouverez ci dessous un lien direct vers cet article. Bonne consultation et faites vous votre propre idée sur la façon dont est utilisée l’argent du contribuable.

Le Bureau 

Article ADQV :  « L’avenir du SYDEME !!! dans le gaz ? 

SYDEME-ADQV

Gestion du SYDEME ( 12 Millions de déficit … Devinez qui va payer la note ? )

Bonjour à tous et encore tous nos vœux en ce début d’année 2016.

Nous prenons le relais d’une association du pays de Bitche  A.D.Q.V (Association de Défense pour la qualité de vie du pays de Bitche) qui se bat depuis de nombreux mois sur la gestion et le déficit de près de 12 Millions € du SYDEME  (Organisme qui gère la collecte et le retraitement de nos ordure ménagères).

Différents articles de presse ont déjà été publiés sur ce sujet qui nous concerne TOUS.

Je vous engage donc à consulter cet article et de vous faire votre propre opinion sur le sujet. Car au final, c’est nous TOUS qui allons payer ce déficit avec l’augmentation inéluctable et ceci dès 2016, du tarif de nos redevances d’ordures ménagères.

Vous noterez également le manque de prise de position claire de la part de nos élus (Président des communautés d’agglomération, maires des communes ….). Une grande hypocrisie et un silence coupable entoure toute cette affaire et tout le monde espère que l’orage va passer sans laisser trop de traces.

                                         Lien vers le site web de A.D.Q.V 

Le Bureau 

ADQV-SYDEME

Vœux de fin d'année de l'.A.L.M.E.C

L’Association A.L.M.E.C souhaite à tous les Longevillois un joyeux Noël

   et une très bonne Année 2016.

bonne-fête

Un grand Merci à tous pour votre soutien pour les actions menées en 2015 et à bientôt.

                  Le Bureau

Vidéo Conseil municipal du 4 Décembre 2015

camera_zoom246x160camera_zoom246x160

Nous venons de mettre en ligne la vidéo du Conseil Municipal  du :

       vendredi  4 Décembre  2015  à 19:30  Heures .

Durée totale du conseil : 19 minutes !.

CM-4122015

Article enquête GAZ DE HOUILLE ( Républicain Lorrain du 21 Novembre 2015)

A tous,

Vous trouverez ci dessous l’article paru dans l’édition du Républicain Lorrain en date du 21 Novembre 2015 ( journalistes P.Mittelberger et V.Trimbour).

L’enquête fait le point sur 10 années de recherches menées par la société Française de l’Energie (ex E.G.L)  sur le territoire Lorrain, sans oublier les différentes actions des collectifs et Associations contre cette exploitation de nos sous-sols néfaste pour notre environnement.

Le Bureau 

Fichier PDF Article RL-GAZ-DE-COUCHE-21-NOV-2015

ARTICLE-RL-20151121-2ARTICLE-RL-20151121-1

Videos Conseil municipal 23 Octobre 2015

camera_zoom246x160camera_zoom246x160

Nous venons de mettre en ligne les vidéos du Conseil Municipal  du :

                vendredi  23 Octobre  2015  à 19 Heures .

Important : 

  Le résultat du vote sur l’enquête publique et le projet E.G.L  

   REJET  DU PROJET  ENQUETE PUBLIQUE  EGL / FRANCAISE DE L’ENERGIE

par le conseil municipal ( 20 voix NON – 4 OUI – 1 Abstention) 

Vidéo présentation Mme STEIN  du collectif  « Protégeons notre cadre de vie »  (38 mn).

Vidéo présentation E.G.L   (44 mn).

Vidéo conseil municipal  23/10/2015  (60 mn).

 

Bureau de  l’A.L.M.E.C 

Après les gaz de schiste, voici les gaz de couche, le nouveau filon des pétroliers

No-Gaz

Vous trouverez ci dessous un lien vers un article paru en 2014 et qui relate très bien la problématique qui est posée dans nos communes de Longeville les st Avold , Zimming , Boucheporn avec le projet  forage de 12 puits devant permettre de récupérer du gaz de houille.
Consulter cet article et faites vous votre propre idée sur ce projet anti écologique et néfaste à tout point de vue.

Article : Gaz de couches

Réunion Information "Collectif Gaz de Houille" à Longeville les St Avold

urgent

 

 

Nous tenons à informer l’ensemble de nos lecteurs et internautes sur le projet de réalisation de près de 12 puits de forage devant permettre de  récupérer du « Gaz de houille ». Ils seront répartis sur les terrains des communes de Longeville , Zimming et Boucheporn. Devant l’importance de ce projet, il nous parait très important que l’ensemble des habitants de ces communes comprennent l’ampleur des nuisances et de l’impact écologique éventuel de ce type de projet.

Le collectif « Longeville – Zimming – Boucheporn organise donc  des réunions d’information  le :

                              SAMEDI  3  OCTOBRE   2015   de    14h  à 18h  

                             DIMANCHE  4  OCTOBRE 2015  de  14h à 18h 

                 à la SALLE POLYVALENTE de LONGEVILLE LES ST AVOLD 

Lien vers Article du Républicain Lorrain (2/10/2015)

Venez nombreux vous informer sur ce projet et dont l’enquête publique à déjà été lancée officiellement depuis mi septembre ( voir publication officielle) …. sans que personne ne soit vraiment mis  au courant !.

Enquetes-Publiques-Longeville-1

DOCUMENTS  DISTRIBUES PAR LE COLLECTIF « Longeville- Zimming – Boucheporn »

Reunion-Info1 Reunion-Info2

Article Association ANTICOR sur les marchés publics

Vous trouverez ci dessous un article publié par l’Association ANTICOR  sur la procédure de passage des marchés publics dans les villes, communes et départements.
Anticor

RESTRICTION D'EAU EN MOSELLE

eau

 

En raison du passage au niveau VIGILANCE de la zone d’alerte Moselle-Nied-Sarre,
l’observatoire départemental sécheresse s’est réuni les 16 et 29 juillet 2015 afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département. Au regard de l’évolution annoncée des températures (32 à 35°C) avec des orages qui ne permettront pas de combler les déficits hydriques cumulés ces dernières semaines, le préfet de la Moselle a décidé de prendre un arrêté limitant provisoirement certains usages de l’eau.

 

 

En conséquence, à compter de ce mardi 4 août et jusqu’au lundi 31 août 2015, les usages de l’eau suivants, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l’ensemble du département de la Moselle : l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules.

Demeurent autorisés : le lavage réalisé dans une station professionnelle le lavage des véhicules présentant une obligation réglementaire ou technique le lavage des véhicules des organismes liés à la sécurité publique le remplissage des piscines privées, à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau et des piscines d’hôtels. La mise en place d’un bassin en construction est autorisée si celle-ci est nécessaire à l’installation des dispositifs de protection. l’arrosage, entre 9 heures et 20 heures des pelouses, des espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs et des jardins d’agrément (NB : l’irrigation des green de golf reste possible, avec la tenue d’un registre hebdomadaire des prélèvements) le lavage des voies et trottoirs, le nettoyage des terrasses et façades entre 9 heures et 20h l’alimentation des fontaines publiques en circuit ouvert. Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des étangs et des plans d’eau de loisirs à usage personnel est interdit.

Les restrictions imposées aux agriculteurs et industriels Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable tel que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire. Les industriels sont également invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables. Pour les industries hors ICPE* et les commerces, la consommation d’eau est réduite au strict nécessaire. Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits. Les centrales devront être arrêtées à partir du moment où le débit réservé ne pourra plus être respecté. Les manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont interdites sur les cours d’eau.

En effet, les vannes ou installations hydrauliques devront rester en position pour maintenir des niveaux d’eau et des débits stables, sauf dérogation à demander à la police de l’eau. Quelles sanctions en cas de non-respect de ces règles ? Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles, les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1500€, voire 3000€ en cas de récidive. Nous comptons sur le civisme de nos concitoyens pour le respect de ces différentes mesures. Ces mesures de restrictions applicables dès maintenant et jusqu’au 31 août 2015 pourront être renforcées, prolongées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation météorologique et hydrologique. L’arrêté intégral portant limitation provisoire de certains usages de l’eau dans le département de la Moselle est consultable sur le site de la préfecture (www.moselle.gouv.fr ) et sera affiché dans les mairies. Source : Préfecture de la Moselle

Article original ici : Sécheresse : interdiction d’arroser en Moselle http://tout-metz.com/arrosage-interdit-moselle-secheresse-aout-2015-8457.php